Reportage : Ce séjour en Islande

17/04/2014 – 7:55 – Ca y est, le grand départ, le largage dans l’immensité que représente l’aventure. Oui, pour moi c’est l’aventure. Je n’ai jamais eu l’occasion de partir seul. Seul face à moi même, face aux autres, face à l’inconnu. Et cette fois ci je ne suis plus seul, plus seul dans la vie, je découvre la vie dans MA vie. Je n’ai plus envie de connaitre la solitude et pourtant je m’y jette en plein dedans. L’étrange sensation d’une mise a mort. Je n’ai plus le choix, trop de chose sont engagés maintenant. J’ai peur de perdre, peur de perdre tout. Cette sensation est omniprésente. J’aime et je ne veux pas perdre cette sensation si agréable que celle d’aimer. Aimer c’est vivre, sans amour on tiens avec des raisons a la solitude. On se croit loup solitaire, capable d’affronter la solitude, on se croit mieux seul. Mais c’est faux, en tout cas, pas pour moi. J’admire les gens comme Vincent Munier qui parte des mois, seul. Je sens que je ne vais pas y arriver, en tout cas, je vais voir si j’en suis capable. J’ai aussi l’impression que je ne fais plus ça pour moi, mais pour qu’elle soit fière de moi, qu’ils soient tous fier de moi. J’aurai enfin quelque chose a raconter. Et puis je prend ça comme un challenge. Un état de souffrance volontaire. Plus nécessaire mais intéressant a découvrir.
Ce reportage est disponible en tirage en cliquant ici